Appellez-nous au (+34) 63 84 555 72

Les hackers : qui sont-ils ?


Les hackers, ces hommes et femmes de l’ombre que l’on connaît mal et sur lesquels circulent de nombreux clichés se sont petit à petit organisés jusqu’à faire de cette activité un véritable business. Un business qui est de plus en plus lucratif et menaçant pour les industries. Mais, qui sont vraiment ces personnages mystérieux objet de nombreux fantasmes ? Comment agissent-ils ? Sentryo s’est penché sur la question et vous propose aujourd’hui sa typologie des hackers en une infographie à découvrir ici-même.




Comme vous pouvez le constater à la lecture de cette infographie, il existe actuellement trois grands types de hackers : white hat, grey hat et black hat. Vous l’aurez compris le blanc et le noir restent dans la symbolique manichéenne du bon et du méchant, le white hat ayant pour vocation de débusquer les failles et vulnérabilités de programmes pour mieux les sécuriser en créant par exemple des anti-virus et autres firewalls. Le black hat va lui aussi chercher à mettre au jour des failles mais plutôt pour s’attaquer à une institution, une entreprise, une industrie et ainsi récupérer des données monnayables sur le marché noir ou pour réclamer une rançon contre la fin de l’attaque.

Le grey hat, lui, a un profil bien moins manichéen. Il teste les limites, il cherche à s’affranchir du système mais reste attirer par l’argent. Il ne va pas nécessairement s’attaquer à une entité dans le but de nuire mais plutôt pour avoir l’occasion de récupérer une récompense. Les entreprises comme Facebook aiment à offrir de généreuses récompenses aux hackers qui leur signalent un bug.

Bien sûr, parmi ces trois grandes catégories, chaque cyberattaquant aura un mode d’action qui lui est propre. Certains s’attaqueront aux cartes à puces, d’autres créeront des copies illégales de programmes, d’autres encore privilégieront le piratage de réseaux… A chacun son domaine de compétence !

Source : https://www.sentryo.net