Appellez-nous au (+34) 63 84 555 72

Être prudent lors de l’utilisation de sa messagerie


Les courriels et leurs pièces jointes jouent souvent un rôle central dans la réalisation des attaques informatiques (courriels frauduleux, pièces jointes piégées,etc.). Lorsque vous recevez des courriels, prenez les précautions suivantes :

l’identité d’un expéditeur n’étant en rien garante : vérifiez la cohérence entre l’expéditeur présumé et le contenu du message et vérifier son identité. En cas de doute, ne pas hésiter à contacter directement l’émetteur du mail;
n’ouvrez pas les pièces jointes provenant de destinataires inconnus ou dont le titre ou le format paraissent incohérents avec les fichiers que vous envoient habituellement vos contacts;
si des liens figurent dans un courriel, passez votre souris dessus avant de cliquer. L’adresse complète du site s'affichera dans la barre d’état du navigateur située en bas à gauche de la fenêtre (à condition de l’avoir préalablement activée). Vous pourrez ainsi en vérifier la cohérence;
ne répondez jamais par courriel à une demande d’informations personnelles ou confidentielles (ex : code confidentiel et numéro de votre carte bancaire). En effet, des courriels circulent aux couleurs d’institutes comme les Impôts pour récupérer vos données. Il s’agit d’attaques par hameçonnage ou « phishing »* ;
n’ouvrez pas et ne relayez pas de messages de types chaînes de lettre, appels à la solidarité, alertes virales, etc. ;
désactivez l’ouverture automatique des documents téléchargés et lancez une analyse antivirus* avant de les ouvrir afin de vérifier qu’ils ne contentent aucune charge virale connue
 
Source : CGPME-ANSSI / GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE L’INFORMATIQUE



Protonmail est un service gratuit ( pour les fonctionnalités de base ) de messagerie chiffrée.



Sachez que le chiffrement est de type « end to end », c’est-à-dire de bout en bout ( le chiffrement se fait sur votre machine, et le déchiffrement sur la machine de votre correspondant). Sachez encore que Protonmail est basé sur un programme opensource, c’est-à-dire que le code source du système ( le programme informatique Protonmail ) est accessible à n’importe qui pour lecture et analyse, ce qui garantit un maximum d’intégrité ( pas de porte dérobée ou de système d’espionnage intégré ). Vos messages parcourent donc le net de manière totalement chiffrée et sécurisée. Le degré de chiffrement des courriels est plutôt satisfaisant pour une utilisation courante ( ce n’est pas le très haut chiffrement de niveau militaire mais c’est tout de même de très bonne qualité ).

Comment l’utiliser ?

L’utilisation est très simple. Si vous avez l’habitude d’utiliser le webmail ( courriel sur votre ProtonMailenvirnavigateur web ). Il y a en plus des fonctionnalités fort sympathiques comme le « self destructing message » : la destruction programmée (au bout d’une durée que vous paramétrez) des messages que vous envoyez ; ou encore la nécessité d’utiliser, pour votre correspondant, un mot de passe protonmail-decrypt( définit préalablement ) pour déchiffrer et ouvrir le message reçu. Protonmail est également totalement compatible avec les autres messageries ( gmail, yahoo, outlook, orange, free…), et peut également envoyer, si vous le souhaitez, des courriels classiques non chiffrés.

L’entreprise
L’entreprise est basée en Suisse pays où la confidentialité et la vie privée sont respectées . Créé, à l’origine, par des chercheurs du CERN ( Centre Européen de Recherche Nucléaire ), l’entreprise se développe rapidement, et propose un produit de plus en plus performant et relativement complet. On regrette toutefois qu’il n’y ait pas encore la possibilité d’exporter les clés de chiffrement personnelles mais, renseignements pris, cela va arriver très prochainement.


https://protonmail.com/fr/

Source : https://braindegeek.com